Comment garder ses toilettes propres ?

Les toilettes, comme la salle de bain, sont un endroit humide de la maison en raison de la quantité d’eau qui y est utilisée. Ce sont aussi un endroit parfait pour la reproduction des germes et des bactéries. Ces dernières se trouvent également sur le sol, la chasse d’eau et la poignée de porte. Elles se nourrissent des déchets organiques et dégagent des gaz, c’est la raison pour laquelle il y a toujours une odeur nauséabonde dans les toilettes. C’est pourquoi l’hygiène de celles-ci est très importante.

Désinfecter les zones souvent touchées

Tout ce qui est poignée de chasse d’eau, bouton de porte, robinet, distributeur d’essuie-tout, verrou de salle, interrupteur d’éclairage, mur, etc., il faut tout désinfecter régulièrement. Pour être efficaces, les désinfectants doivent avoir assez de temps pour agir sur la surface à nettoyer afin de bien éliminer les agents pathogènes. Pour les planchers, les plaintes, les carreaux, le coulis et surtout les zones autour des toilettes et des urinoirs, il existe des détergents spéciaux. Il y a en effet des endroits idéaux où les microbes prolifèrent. Il faut dans ce cas bien les cibler et y prêter une attention particulière.

Fermer le couvercle avant de tirer la chasse d’eau

Des bactéries sont projetées dans l’air à chaque coup de chasse d’eau. Il est donc essentiel de toujours avoir le couvercle de la cuvette baissé avant de la tirer. Cette pratique réduira la propagation des bactéries dans les toilettes, une habitude que tout le monde devrait prendre, mais qui est trop souvent oubliée.

Nettoyer les brosses de toilettes et désinfecter leur siège

La brosse de toilettes est de même un nid de bactéries si elle n’est pas nettoyée après chaque utilisation. Il faut la laver avec un détergent désinfectant, et elle doit être remplacée au moins une fois tous les six mois. En outre, le siège des toilettes nécessite aussi un entretien quotidien avec des produits spéciaux efficaces contre le développement des bactéries. Il existe également des aérosols désinfectants pour siège de toilettes qui éliminent les germes et les bactéries nocifs rapidement.

Ventiler ses toilettes

Afin de garder un niveau d’humidité assez bas dans la pièce, il faut vérifier que le système de ventilation fonctionne correctement. Après nettoyage, il faut aussi laisser sécher complètement le sol. La façon la plus rapide d’y parvenir est d’utiliser des serviettes absorbantes et sèches. Cela aidera à éliminer tout résidu d’humidité qui reste sur le sol après le nettoyage. Cette pratique contribue également à réduire les risques de glissade et de chute.

En bref, ces astuces vont permettre aux occupants de toute maison de ne pas avoir trop de bactéries dans les toilettes. En effet, en suivant ces conseils, ces dernières seront plus propres plus longtemps. Ne pas hésiter à se renseigner sur les produits adéquats pour parfaire le nettoyage.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *